Coups de cœur,  Mes lectures

ELIA, la passeuse d’ames Tome 1 – Marie Vareille

ELIA, la passeuse d'ames Tome 1 -  Marie Vareille
  • Auteur: Marie Vareille
  • Titre: ELIA, la passeuse d’ames Tome 1
  • Date de parution: 4 mai 2016
  • Résumé:
Elia est une Passeuse d'Âmes, un être sans émotions. Elle doit exécuter ceux qui sont devenus des poids pour la société : vieux, malades, opposants... Mais un jour elle ne parvient plus à obéir aux ordres et s'enfuit dans la région la plus déshéritée du pays, là où les Passeurs d'Âmes sont considérés comme les pires ennemis. Au plus profond d'immenses mines à ciel ouvert, Elia découvrira, telle une pépite, une destinée qui la dépasse.

Parlons en… ELIA, la passeuse d’ames Tome 1 – Marie Vareille

Bonjour à tous,En cette fin de ce semaine, je vais partager avec vous la trilogie de Marie Vareille, Elia la passeuse d’âmes.

J’ai entendu parler de Marie Vareille sur les réseaux sociaux avec le livre Noël et Préjugés. Etant lectrice confirmée de Virginie Grimaldi, mais aussi de Cynthia Kafka, de Serena Giuliano…, lorsque ce livre a été présenté, j’ai voulu tenter l’expérience, pour lire sur la plage à Noël, quel beau décalage. J’ai bien apprécié cette petite parenthèse ainsi que les renvois au livre Orgueil et Préjugés, qu’il m’a fallu découvrir aussi. Comme d’habitude, une plume qui me plait et je check ses ouvrages et sa biographie.

J’ai commencé en juillet par la vie rêvée des chaussettes orphelines que j’ai dévoré en 3 jours, aussi addictif que le chocolat. L’histoire d’Alice et Scarlet, deux personnages attachants. Un joli suspense, Marie Vareille a placé ses pièces de puzzle avec dextérité, elle a amené mon imagination à cheminer dans les différentes étapes de cette lecture, elle m’a conduite dans des culs de sac en m’envoyant sur des pistes pour finalement réussir à me surprendre. Un réel coup de cœur !

Et puis j’ai emprunté les suivants à la bibliothèque :

  • Je peux très bien me passer de toi, je suis de partie de Paris pour un voyage romantique au cœur des vignobles bordelais. Une belle amitié entre Chloé et Constance et un étrange pari. Je me suis bien amusée avec cette nouvelle lecture.
  • Là où tu iras j’irai, toujours le même style que j’apprécie, une lecture légère en ces temps compliqués et des personnages rocambolesques, des situations qui dégénères, j’ai bien rigolé. Il ne faut surtout pas oublié « Woody-Allen ».
  • Ma vie, mon ex et autres calamités, des péripéties et des péripéties ainsi que de la rigolade. Maintenant je suis devenue accro aux « chococookies ».

Dans un tout autre registre, celui des ados, il y avait Elia la passeuse d’âmes, roman fantastique en trois tomes. Pourquoi ne pas tenter ? Ce fut une belle découverte, je ne m’étais pas autant amusée depuis Harry Potter (que je fais découvrir à mon fils en ce moment).

Waouh des personnages attachants, des descriptions pas trop longues de ce monde fantastique appelé Tasma et du suspens. Je ne me suis pas du tout ennuyée lors du premier Tome.

Elia est passeuse d’âmes, elle fait partie de la castre la plus élevée de Tasma, c’est une Kornésienne, elle vit avec son père Narvik et sa sœur Edeline. Un élément déclencheur va faire basculer la vie d’Elia, son histoire et sa jeunesse. Heureusement, Elia va faire des rencontres bouleversantes. Elle va devoir faire des choix. Mais surtout qui est-elle vraiment ? La fin du premier tome, nous laisse dans un climax, je n’ai eu qu’une envie, ouvrir le deuxième tome « saison froide ».

Dans ce tome, Elia va y vivre des moments douloureux, de solitude, de doute en cette saison froide qui n’en finit pas. Elia va évoluer, murir au fil des pages. Solstan, Tim, Arhia et Edeline l’accompagneront dans ses pensées. Elle finit le tome deux plus seule que jamais avec de nombreuses incertitudes.

Le troisième tome débute avec la saison chaude. J’ai été de plus en plus attachée aux personnages, j’ai vécu avec eux ce combat, j’ai douté avec eux, j’ai partagé leurs émotions.

La dernière ligne droite. Elia va t’elle se relever de cette terrible découverte ? Elle va se retrouver entre deux chemins, sombrer seule de son côté ou se relever et sauver ceux qu’elle aime. Vont-ils réussir ? Je ne regrette pas cette découverte à l’opposé de mes lectures habituelles. Cette trilogie est une première pour Marie Vareille habituée à l’écriture de livres à destination des adultes. Mission réussie pour elle, de plus il n’y a pas besoin d’être adolescent pour apprécier cette aventure.

J’attends avec impatience que ma nièce ait l’âge pour lui offrir cette trilogie.

Marie Vareille vient de sortir un nouveau livre à destination des adolescents, le Syndrome du spaghetti. Au vu des avis, il a l’air de plaire autant aux adultes qu’aux ados. Je vais donc me laisser tenter.

Et vous cette lecture vous tente?A bientôt.


close

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.